Des performances contrariées au Castellet

30/08/2017

Yann Ehrlacher et son équipier Erwin Creed n’ont pu défendre leurs chances comme ils l’auraient voulu sur le circuit du Castellet, quatrième manche de l’European Le Mans Series, les deux hommes ayant été contrariés par un manque de performance, divers faits de course et un abandon sur problème technique dans le dernier quart d’heure de course sur la Norma M30 du Yvan Muller Racing.

Après une première prise de marques encourageante lors des essais préliminaires, où ils signaient la meilleure performance du LMP3, Yann Ehrlacher et son équipier se classaient troisièmes de la catégorie lors des Essais Libres 1, puis deuxièmes des Essais Libres 2. Des performances confirmées lors des qualifications, où les deux hommes décrochaient le quatrième meilleur chrono du LMP3.

Yann Ehrlacher prenait le départ et gagnait une position mais, au bout de quelques tours, et avec l’usure des pneus, le comportement de la Norma M30 se dégradait rapidement, et le jeune pilote du Yvan Muller Racing perdait position après position au fil des tours jusqu’à l’abandon en fin de course.

« Les performances en pneus neufs étaient bonnes, mais avec le plein et les pneus usés, c’était complètement différent, nous manquions de vitesse et nous ne pouvions pas lutter avec nos adversaires. Malgré un problème dans les stands lors du changement de pilote, un top 5 aurait malgré tout été possible, Erwin s’est montré l’un des pilotes Bronze les plus rapides. Mais un accrochage en fin de course nous a empêché d’atteindre l’arrivée. »

« Nous avons eu un week-end compliqué, c’est dommage, mais nous avons les données pour analyser le problème et préparer au mieux la prochaine manche à Spa. »