« Gagner le titre pour l’équipe »

20/10/2014

Alors qu’il arrive en leader du championnat de Mitjet Deux Litres avant la finale de la saison ce week-end sur le circuit du Castellet, Yann Ehrlacher rêve d’offrir le titre à son équipe, le Yvan Muller Racing, pour couronner une saison riche en émotions.

Après un début de saison tonitruant, qui l’avait vu décrocher pas moins de cinq victoires lors des trois premiers meetings de la saison, Yann avait ensuite allié la régularité à la performance, et s’emparait de la tête du classement du championnat à l’issue du week-end du Val de Vienne. Toujours leader après Magny-Cours, le pilote du Yvan Muller Racing, qui découvrait la Mitjet Deux Litres cette saison, entend bien conserver son avantage ce week-end au Castellet pour décrocher son premier titre en sport automobile, mais aussi le premier de son équipe.

« Niveau émotions, le meeting du Castellet s’annonce intense. On va tout de même l’aborder assez sereinement, d’autant que nous disposons d’un peu d’avance au championnat sur mon plus proche rival, Julien Lambert. Bien sûr, j’aurais préféré ne pas avoir à abandonner à Magny-Cours à la suite d’un problème de transmission, cela m’aurait quasiment assuré le titre avant le Castellet. Mais ce sont les aléas de la course automobile, et c’est un paramètre que je dois gérer ».

Alors qu’il s’apprête à passer un palier supplémentaire en 2015, le Sundgauvien peut se réjouir d’avoir emmagasiné un maximum d’expérience cette saison en Mitjet, où il a joué les premiers rôles de les premières courses de l’année.

« Ce fut une belle année d’apprentissage, surtout dans le cadre du Yvan Muller Racing où j’ai bénéficié du meilleur environnement possible pour un jeune pilote comme moi. Arriver en leader, quel que soit le résultat final, restera une expérience que j’aurais vécu, et qui me sera profitable pour la suite de ma carrière. Mais disposer d’une petite avance ne signifie pas que je vais gérer mon meeting. Je vais attaquer les courses comme les autres cette saison, et on fera éventuellement les comptes et les calculs avant la quatrième et dernière manche de ce week-end au Castellet ».