Nouvelle expérience au Castellet

30/08/2016

La Ligier JS P3 de l’équipe Yvan Muller Racing, a été contrainte à l’abandon sur une casse mécanique lors des 4 Heures du Castellet, quatrième manche des European Le Mans Series.

Après la déception du Red Bull Ring, et une longue trêve estivale, Yann Ehrlacher attaquait la reprise du championnat ELMS gonflé à bloc, avec l’envie de s’illustrer en compagnie de ses équipiers Alexandre Cougnaud et Thomas Laurent sur la Ligier JS P3 du Yvan Muller Racing, à l’occasion de la manche française du calendrier, sur le circuit du Castellet.

L’équipage de la Ligier n°18 se qualifiait au 6e rang.

Pour la première fois de la saison, Yann prenait le départ de la course. Dans la bousculade du premier tour, le jeune Alsacien perdait trois places, mais l’équipage reprenait la 6ème place grâce à ce premier relais tiré au maximum de l’autonomie.

Après seulement dix tours, Thomas Laurent devait ranger la voiture, en proie à une casse de transmission, qui contraignait le Yvan Muller Racing à l’abandon.

« Grosse déception. C’est évidemment rageant d’être contrarié par un problème encore différent, que nous ne pouvions vraiment pas prévoir car les pièces de transmission étaient neuves ».

« A part cela, nous manquions de performance, nous étions en-dessous de notre potentiel par rapport au Red Bull Ring. Les conditions particulières du Castellet, avec de fortes chaleurs et une piste abrasive, ont visiblement chamboulé la hiérarchie, les leaders habituels ayant été distancés sur ce weekend ».

« De notre côté, nous allons analyser et voir ce qui n’allait pas au Castellet et continuer à travailler pour arriver plus forts à Spa. La roue va forcément tourner, nous ne baissons pas les bras ».

PROCHAIN MEETING
SLOVAKIA

12/05/2018

0
JOURS
0
HEURES
0
MINUTES
0
SECONDES
10 / 05 Essais Libres 1 09:15
10 / 05 Essais Libres 2 11:30
10 / 05 Qualifications 1 13:45
10 / 05 Qualifications 2 16:40
12 / 05 Course 1 10:45
12 / 05 Course 2 15:45
12 / 05 Course 3 16:45