Prêt pour la reprise du WTCR en Chine

24/09/2018

Une semaine après s’être imposé aux 500 Nocturnes, Yann
Ehrlacher retrouvera le volant de sa Honda Civic Type R TCR du ALL-INKL.COM
Münnich Motorsport pour la reprise du championnat WTCR sur le Ningbo
International Speedpark en Chine.

Il s’agit de la dernière ligne droite pour le championnat
WTCR – la Coupe du monde des voitures de tourisme de la FIA -, et la rentrée
des classes pour les concurrents du championnat après deux mois et demi de
pause depuis la dernière course disputée sur le Slovakia Ring à la mi-juillet.

Après un week-end en demi-teinte en Slovaquie (avec une 6e
place dans la course 1, une 10e position dans la course 2 puis un abandon dans
la course 3), Yann Ehrlacher occupe la quatrième place du championnat avant le
double rendez-vous chinois du WTCR, la course sur le Ningbo International
précédant celle, une semaine plus tard à peine, sur le circuit urbain de Wuhan.

L’an passé, le jeune tricolore avait brillé à Ningbo,
occupant la première place lors de la majeure partie de la course 2 avant
d’être dépassé par son équipier actuel Esteban Guerrieri en fin de course.

Si la pause était longue, Yann Ehrlacher n’est pas demeuré
inactif : outre sa participation aux courses de championnat de France de GT à
Dijon avec le Yvan Muller Racing, le pilote alsacien a remporté ce week-end la
course des 500 Nocturnes à l’Anneau du Rhin – après avoir dominé les
qualifications avec deux secondes d’avance sur le deuxième -, au volant d’une
Renault RS01 de l’équipe Sofitex AB Sport Auto, qu’il partageait avec Nicolas
Armindo et Joffrey de Narda. Une bonne mise en jambes avant de retrouver le
WTCR.

« C’est toujours bien de disputer cette course des 500 Nocturnes, à la maison, sans pression, et surtout de décrocher une deuxième victoire de rang. C’était une bonne course, avec la pole position et le meilleur tour en course, malgré une panne électronique qui a stoppé la voiture en piste dans le premier tour. »

« Je suis maintenant heureux de retrouver le WTCR et la Honda Civic Type R pour la reprise en Chine. Ningbo, c’est un circuit sur lequel j’étais performant l’an passé, qui ne comporte pas trop de grandes lignes droites ce qui devrait nous convenir. On annonce également de la pluie, ce qui peut faire aussi nos affaires. Je pense qu’il est possible de faire quelque chose de bien ce week-end, en tous cas je donnerai mon maximum pour aller chercher des gros résultats, comme d’habitude. »