Retour réussi sur la glace

29/01/2019

Invité à disputer la cinquième manche du Trophée Andros 2018/2019 sur le circuit de Lans-en-Vercors dans le Trophée Electrique, Yann Ehrlacher a vite retrouvé les sensations dans cet exercice très particulier, pour repartir de Lans-en-Vercors avec un podium.

Cela faisait déjà cinq ans que le jeune Français n’avait plus couru sur la glace. En 2014 en effet, alors âgé d’à peine 16 ans, Yann Ehrlacher avait connu une première expérience en Andros, dont une course mémorable disputée notamment face à sa mère, Cathy Muller.

Répondant à l’appel des organisateurs du championnat, le nouveau pilote Lynk & Co en WTCR était ainsi au départ des deux journées de course à Lans-en-Vercors, pour l’avant-dernière étape de la saison avant la grande finale au Stade de France en février. Une finale à laquelle Yann Ehrlacher prendra part, invité là aussi aux côtés de grands noms du sport automobile tels que Sébastien Loeb ou Sébastien Ogier, notamment.

En attendant, le pilote alsacien reprenait ses marques au volant de son buggy électrique lors des premiers essais, avant de signer le sixième meilleur chrono lors des deux séances qualificatives du samedi. Sixième, c’est naturellement sa position sur la grille pour la première finale du week-end, une course qu’il allait conclure au troisième rang, pour être finalement classé quatrième au cumul des points de cette première journée.

Le lendemain, Yann Ehrlacher haussait le ton, et se posait d’entrée comme un candidat à la victoire, signant le troisième meilleur temps de la première séance qualificative. Lors de la deuxième séance, le pilote du buggy #3 pensait avoir assuré la pole, avant d’être dépossédé du meilleur temps lors des ultimes secondes. Il s’élançait au final du troisième rang sur la grille pour la deuxième finale de Lans-en-Vercors.

Là, il prenait un bon départ et conservait son rang, se classant une nouvelle fois troisième en finale. A la différence de la veille, ses résultats cumulés sur le dimanche lui permettaient bel et bien de conclure cette seconde journée à la troisième place. Une bonne répétition avant le Stade de France.

« C’est toujours un plaisir de revenir courir sur la glace. J’ai l’habitude de m’entraîner à piloter tous les débuts d’année au centre Laponie Ice Driving en Suède, mais c’est tout de même assez différent : les pistes ne sont pas les mêmes, les voitures non plus. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas évident de rejoindre un peloton où les pilotes évoluent dans la discipline depuis un certain temps, depuis plusieurs années pour certains. La glace est une surface très particulière, et il faut rouler beaucoup pour y être performant ».

« Malgré tout, j’ai pu prendre mes marques au fil des séances et hausser le rythme tout au long du week-end. Je termine deux fois troisième en finale, et je signe un podium sur la journée du dimanche, le bilan est donc positif. Une bonne expérience. »

PROCHAIN MEETING
MARRAKECH

07/04/2018 

0
JOURS
0
HEURES
0
MINUTES
0
SECONDES
06/ 04 Essais Libres 1 09:00
06 / 04 Essais Libres 2 11:00
06 / 04 Qualifications 1 13:00
06 / 04 Course 1 16:50
07 / 04 Qualifications 2 11:00
07/ 04 Course 2 16:45
07 / 04 Course 3 18:15