Un final spécial à plus d’un titre au Qatar

01/12/2017

Yann Ehrlacher disputera cette semaine la finale du championnat WTCC au Qatar. Un dernier rendez-vous spécial à plus d’un titre pour le jeune pilote français…

Yann Ehrlacher conclura ainsi sa première saison en WTCC cette semaine au volant de sa Lada du RC Motorsport sur le Losail International Circuit, une première saison en championnat du monde de supertourisme marquée par trois podiums, dont une victoire en juillet en Argentine.

Il s’agira d’une course spéciale à plus d’un titre pour le jeune Alsacien, avec une épreuve disputée exceptionnellement de nuit, sous la lumière des puissants projecteurs du circuit de Losail. Un tracé que Yann Ehrlacher découvrira par ailleurs, ce qui ajoutera à la difficulté de sa tâche.

« Il y a un an, j’avais assisté à la course de WTCC au Qatar car c’était la dernière course d’Yvan [Muller], et j’avais eu la chance de faire le tour de piste à pied avec lui et l’équipe Citroën, sans me douter bien évidemment que j’allais y courir en WTCC moi-même un an plus tard. »

« C’est un circuit qui me plaît assez, et qui je pense conviendra très bien à la Lada. Quant au fait de rouler de nuit, c’est un peu particulier mais avec les projecteurs, on a l’impression de rouler en plein jour. Je me réjouis de disputer ces deux courses… »

Le sentiment sera encore plus particulier pour Yann Ehrlacher qu’il aura l’occasion de rouler pour la première fois dans le même peloton que son oncle, Yvan Muller, lequel effectuera un retour remarqué sur cette course sur une Volvo S60.

« Evidemment, c’est particulier à plus d’un titre. Emotionnellement d’abord, mais aussi pour l’aspect purement sportif. Yvan reste une référence en WTCC, avec ses quatre titres mondiaux, et c’est lui qui m’a appris la plupart des choses que je sais aujourd’hui. J’ai hâte de rouler face à lui. »