Un premier podium avec Lynk & Co pour Yann Ehrlacher à Marrakech

08/04/2019

Yann Ehrlacher a signé un podium pour ses débuts au volant de la nouvelle Lynk & Co 03 TCR du Cyan Racing à l’occasion de l’ouverture du WTCR à Marrakech, mais a manqué de réussite par la suite.

Après avoir signé le quatrième meilleur chrono lors des Essais Libres 1 – il se classait ensuite septième des EL2 -, Yann Ehrlacher décrochait la huitième place sur la grille de départ de la Course 1.

Après un premier tour de course plutôt agité, le jeune Français gardait sa position jusqu’à la ligne d’arrivée, marquant ainsi des points pour sa toute première course au volant de la toute nouvelle Lynk & Co 03 TCR, qui effectuait ses débuts en compétition.

« Nous n’avons pas optimisé les qualifications et, avec un peloton aussi serré, et un circuit comme celui-ci, il était très difficile de progresser. Mais la voiture se comportait bien ».

Le lendemain, Yann Ehrlacher se hisse d’entrée parmi les pilotes les plus rapides de la Seconde Qualifications, se portant au sixième rang de Q1. Il signait ensuite le sixième meilleur chrono de Q2, et ratait pour 64 millièmes de seconde (derrière son équipier Yvan Muller) son billet pour Q3.

Cinquième au départ de la Course 2 (en raison de la règle de la grille inversée), le pilote Lynk & Co Cyan Racing gagnait une place dans le premier tour, puis l’abandon du leader Nick Catsburg lui permettait d’accéder à la troisième place. Malgré l’énorme pression exercée par ses poursuivants, Yann Ehrlacher parvenait à conserver sa position, et signer un podium dès son premier week-end de course pour Lynk & Co Cyan Racing.

En Course 3, le pilote tricolore était contraint à l’abandon dès le premier tour, victime de la bousculade entre les Honda de Tiago Monteiro et Esteban Guerrieri, alors qu’il se trouvait du côté extérieur des deux voitures.

Yann Ehrlacher pouvait toutefois se montrer satisfait de son niveau de performance tout au long de ce week-end d’ouverture, et du niveau de compétitivité de la nouvelle Lynk & Co 03 TCR, qui s’est imposée dès ses débuts avec la victoire de Thed Björk dans la Course 3.

« C’était un incident malheureux et inutile. Je suis déçu du résultat pour moi à titre personnel ce week-end, mais heureux de constater notre rythme et de voir Thed gagner ».

Au championnat, Yann occupe le huitième rang avant les prochaines manches, les 27 et 28 avril sur le Hungaroring.

PROCHAIN MEETING
SLOVAKIA

12/05/2018

0
JOURS
0
HEURES
0
MINUTES
0
SECONDES
10 / 05 Essais Libres 1 09:15
10 / 05 Essais Libres 2 11:30
10 / 05 Qualifications 1 13:45
10 / 05 Qualifications 2 16:40
12 / 05 Course 1 10:45
12 / 05 Course 2 15:45
12 / 05 Course 3 16:45