A la découverte de l’enfer de Macao !

15/11/2017

Le jeune pilote français disputera son premier meeting de WTCC sur le très piégeux circuit de Macao ce week-end au volant de sa Lada du RC Motorsport.

Vainqueur de sa première course en WTCC en juillet sur le circuit de Termas de Rio Hondo en Argentine, Yann Ehrlacher effectuera ses grands débuts sur le légendaire Guia Circuit tracé dans les rues de Macao. Un circuit totalement inconnu pour le Bas-Rhinois de 21 ans, dont les connaissances des lieux se limitent à quelques séances de simulateur.

Après Marrakech et Vila Real, il s’agira du troisième circuit urbain emprunté par le championnat WTCC cette année.

« Vila Real était déjà assez difficile, mais ils me disent que Macao est encore un cran au-dessus, à tout point de vue. Ma mère [Cathy Muller] a couru ici en Formule 3, et m’a expliqué qu’il s’agissait d’un endroit mythique, et mon oncle a longtemps couru sur ce circuit en WTCC, et je me souviens quand je me levais à 4h du matin pour le regarder à la télévision quand il se battait pour le titre mondial. Je pourrai peut-être faire un tour se taxi avec Yvan pour voir les murs, les trajectoires, les bosses. »

« Je sais aussi que certains virages sont à l’aveugle. Tout est donc une question de confiance avec la voiture, et apprendre la piste aussi vite que possible. Désolé de l’expression mais vous devez en avoir sur ce circuit car c’est un gros challenge pour un pilote débutant, et cela sera intéressant. J’apprendrai beaucoup. »