Yann Ehrlacher garde le cap avant la finale

07/09/2014

Malgré son premier abandon de la saison, sur casse mécanique, Yann Ehrlacher conserve la tête du classement du championnat de Mitjet Deux Litres à l’issue des quatre courses disputées à Magny-Cours, avant-dernière étape du calendrier.

Après avoir signé les 5e et 4e meilleurs chronos lors des qualifications, Yann Ehrlacher entendait bien partir à l’attaque lors des quatre manches au programme du week-end.

De sa 5e place au départ de la course 1, le pilote du Yvan Muller Racing se fait quelque peu enfermer au départ, et perd une position. C’est à cette 6e place qu’il conclura cette première manche. Quelques heures plus tard, il s’élance du 4e sur la grille de départ de la course 2, et conserve cette fois son rang au premier tour. Il gagnera une position avant la fin de l’épreuve pour décrocher un nouveau podium, avec la troisième place qui, avec les ennuis techniques de son rival Julien Lambert, le laissait à la tête d’une bonne avance au championnat samedi soir. Il signe en outre le meilleur tour en course.

« Lors de la première manche, je suis resté un peu en-dedans lors de la première partie de la course, avant de me libérer un peu plus. Je voulais avant tout finir la course, et ne pas être pris dans un accrochage, car le peloton est assez mouvementé. Lors de la deuxième manche, le rythme était meilleur, et mon podium, ajouté aux soucis de Julien Lambert, me donnaient de la marge au classement après les deux premières courses ».

Une marge d’avance qu’il n’aura pas conservée longtemps, puisque ce fut au tour de sa voiture d’être touchée par un ennui technique lors de la course 3, disputée dimanche matin. Les choses se présentaient pourtant bien pour Yann Ehrlacher, 5e sur la grille de départ, et premier au premier virage après un envol parfait. Le jeune Alsacien creusait rapidement l’écart sur ses poursuivants… avant d’être stoppé par la mécanique, en l’occurrence une casse d’embrayage, après le cap de la mi-course. Son premier abandon de la saison, qui réduit considérablement son avance au championnat.

Dans la course 4, le Haut-Rhinois se fait enfermer au départ, perd plusieurs positions avant de se défaire d’un groupe turbulent. Une fois plus libre de ses mouvements, le pilote de la Mitjet n°68 augmente rapidement son rythme, et revient en trombe sur les pilotes en tête, pour terminer 4e, à quelques secondes de la 3e position, signant au passage le meilleur tour en course.

« J’avais pris un bon départ dans la course 3 et je creusais l’écart au fil des tours, quand l’embrayage a lâché à la mi-course. Sur le coup, j’étais forcément déçu et frustré. Mais j’ai vite pris ça comme une expérience à vivre, et qui me sera bénéfique pour la suite de ma carrière. Ce sont les aléas du sport mécanique, ce sont des choses qui arrivent… ce n’est pas de chance mais c’est comme ça. Julien Lambert avait connu des soucis le samedi, dimanche ce fut mon tour. La balle est au centre, rendez-vous au Castellet fin octobre ! »

« Au final, ce fut un week-end mitigé, mais l’équipe a une nouvelle fois fait un super travail et nous avons assuré l’essentiel en conservant la tête du championnat avant le dernier meeting de la saison ».

PROCHAIN MEETING
CHINA-NINGBO

15/09/2018 

0
JOURS
0
HEURES
0
MINUTES
0
SECONDES
13 / 09 Essais Libres 1 –:–
13 / 09 Essais Libres 2 –:–
13 / 09 Qualifications 1 –:–
13 / 09 Qualifications 2 –:–
14 / 09 Course 1 –:–
15 / 09 Course 2 –:–
15 / 09 Course 3 –:–
  • NINGBO SPEEDPARK
  • SPA
  • CASTELLET
  • RED BULL RING
  • TERMAS DE RIO HONDO
  • VILA REAL

Galeries

  • NINGBO SPEEDPARK
  • SPA
  • CASTELLET
  • RED BULL RING
  • TERMAS DE RIO HONDO
  • VILA REAL