Yann Ehrlacher mal récompensé à Suzuka

29/10/2018

Performant tout le week-end, Yann Ehrlacher a une nouvelle fois manqué de réussite à Suzuka, avant-dernière étape du WTCR, au volant de sa Honda Civic Type-R TCR du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.

Le week-end avait pourtant bien commencé pour Yann, avec le meilleur chrono des Essais Libres 2, puis la quatrième meilleure performance lors de la première séance de qualification. Mais il était pénalisé de trois places sur la grille pour la première course, tout comme plusieurs autres pilotes, pour avoir évolué en piste trop lentement lors de la séance d’après les commissaires de course.

Yann repartait le couteau entre les dents pour la seconde qualification, disputée exceptionnellement la même journée du samedi, et où il signait le troisième meilleur temps de Q1, puis le quatrième meilleur chrono en Q2, ce qui lui permettait de se hisser dans le top 5 final de la Q3. Là, il décrochait finalement la quatrième place sur la grille de départ pour la course 3, ce qui lui valait de s’élancer de la septième place au départ de la course 2 en raison de la règle de la grille inversée.

La course 1 était très mouvementée, avec plusieurs contacts ; Yann terminait dans le bac à graviers, et était contraint à l’abandon.

Initialement septième au départ de la course 2, le jeune pilote tricolore s’élançait finalement du 12e rang, après avoir été pénalisé, très injustement, de cinq places sur la grille pour son contact avec Huff lors de la première manche. De là, il parvenait à gagner quelques positions, pour terminer au neuvième rang.

Enfin, quatrième sur la grille de départ de la course 3, il prenait un bon départ qui lui permettait de se hisser à la deuxième place. En route vers un podium jusqu’à deux tours de l’arrivée, il était cependant victime d’un problème moteur qui le contraignait à l’abandon.

« Les choses se présentaient plutôt bien, nous avions un bon rythme en qualifications, un bon rythme de manière générale. La course 1 aurait pu nous permettre de faire quelque chose de bien, mais cette sortie de route nous a contraint à l’abandon, et je prends en plus une pénalité pour mon accrochage avec Rob Huff, ce qui n’est pas cohérent à mon sens, mais c’est la course ».

« Le lendemain, j’ai pu assurer la neuvième place dans la course 2 et effectuer mon retour dans les points après sept courses d’attente. Dans la course 3, j’ai pris un très bon départ qui m’a permis de me hisser à la deuxième place, mais il n’y avait rien à faire pour contrer le retour de l’Alfa de Kevin Ceccon, qui était dans une autre division. Je m’attachais à rouler propre pour conserver mes pneus, le rythme était bon, j’étais deuxième à deux tours de la fin, quand j’ai commencé à rencontrer un problème moteur qui m’a fait ralentir, puis contraint à l’abandon ». 

« Je suis déçu pour l’équipe, après tout le travail qu’ils ont effectué ce week-end, mais c’est la course. Je me tourne maintenant vers Macao où j’espère bien finir la saison sur une bonne note ».