Yann Ehrlacher mal récompensé sur la Nordschleife

15/05/2018

Une nouvelle fois parmi les hommes forts du week-end, Yann Ehrlacher a manqué de réussite lors de l’étape du WTCR sur la redoutable Nordschleife au volant de sa Honda Civic Type R TCR du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.

Fort d’une belle prestation, ponctuée notamment par une victoire, trois semaines auparavant sur le Hungaroring, le jeune tricolore abordait l’étape allemande du calendrier au deuxième rang du championnat.

Le jeudi, lors de la première journée du meeting, Yann Ehrlacher se classait  8e de la première séance qualificative après avoir ralenti sous les drapeaux jaunes, mais était prêt à reprendre des positions lors de la première course disputée le jeudi soir. S’il prenait un bon départ, le pilote alsacien était heurté dans le premier virage et repartait en queue de peloton. Sur un circuit où les dépassements relèvent presque de l’impossible, il conclut cette première manche à un lointain 19e rang.

« Pas grand-chose à dire sur cette première course. Je me suis retrouvé 26e ou 27e après avoir été heurté au premier virage, et je suis remonté au 19e rang. »

Le lendemain, lors des qualifications Yann Ehrlacher se hisse au cinquième rang, premier pilote Honda et à 1/100ème du leader actuel au championnat, son oncle Yvan Muller. Sixième de la course 2 (il s’élançait de ce rang en raison de la grille inversée pour cette seconde manche), il était en route vers une quatrième place dans la course 3 lorsqu’il était contraint à l’abandon en raison d’un problème de pression d’essence.

Un abandon qui le fait chuter au cinquième rang du classement général.

« Il est clair que cet abandon est frustrant car une quatrième place était en vue, mais c’est comme ça, il faut aller de l’avant. Depuis le début de la saison, tous les pilotes classés devant au championnat ont connu un mauvais week-end, ça équilibre. Mais c’est frustrant car on avait la performance pour faire mieux. »