Yann Ehrlacher veut se relancer sur les terres de Honda

25/10/2018

Après deux manches chinoises difficiles, Yann Ehrlacher entend bien retrouver les places d’honneur ce week-end sur le circuit de Suzuka au Japon, à l’occasion de l’avant-dernière étape de la saison du WTCR.

Alors qu’il s’était brillamment illustré lors de la saison « européenne » du WTCR, où il avait un temps pointé aux premiers rangs du championnat, le pilote de la Honda Civic Type R TCR #68 du Münnich Motorsport a connu une reprise difficile lors des deux manches chinoises, avec seulement un top 10 à son actif sur l’ensemble des courses de Ningbo puis de Wuhan.

Désormais neuvième du championnat, Yann Ehrlacher a pour objectif de remonter au classement. Pour cela, le pilote français a bien l’intention de se battre ce week-end, alors que les concurrents du WTCR aborde pour la première fois le mythique circuit de Suzuka, qu’ils parcourront qui plus est dans son grand développement, la finale du championnat Super Formula se disputant ce même week-end.

Sur les terres de Honda, l’occasion sera belle de revenir aux avant-postes pour le jeune alsacien, même si la mission ne s’annonce pas des plus faciles.

« Les deux derniers meetings du WTCR n’ont pas été favorables, et nous avons perdu énormément de points pour des raisons assez diverses. Maintenant, l’objectif est de remonter dans le top 5 du championnat d’ici la fin de la saison, et cela passe par de bons résultats à Suzuka. C’est un circuit sur lequel je me réjouis de courir, et j’ai hâte également de retrouver l’accueil des supporter japonais ».

« Suzuka est assez similaire au circuit de Zandvoort, une piste sur laquelle j’ai gagné et sur lequel j’ai fini sur le podium lors des trois courses. Je suis donc confiant dans le fait que nous pourrons disposer d’un bon rythme sur la Civic Type R dès le début et connaître un bon week-end, et oublier totalement les résultats décevants de Wuhan ».